Bilan de compétences : les apports majeurs de la psychologie positive

Nous construisons notre rapport au monde (lire à ce propos le très bel article de J.P. Bréchet et G. Gigand sur “la perception au fondement de la connaissance”).

Est-il possible de modifier consciemment notre attitude face aux événements ?

Notre attitude ou notre façon de penser n’est pas innée mais évolue avec les gens que nous côtoyons et en fonction des événements que nous expérimentons. Et pour la plupart d’entre nous, nous sommes capables de “lire” les attitudes d’autrui bien mieux que les nôtres. Si vous lisez cet article, il est probable que votre niveau d’empathie naturelle vous pousse parfois à essayer de comprendre vos proches, voire même à essayer de trouver une solution à leurs problèmes avec eux.  

L’attitude d’une personne est souvent définie comme un attribut naturel formé par sa personnalité mais il est en réalité très difficile d’arriver à la définir tant elle est complexe. On peut utiliser notre expérience et notre intuition pour “ceux qui ne sont pas nous” mais il est beaucoup plus difficile de se l’appliquer à soi-même. Pour deux raisons simples : nous n’avons pas de contradicteur qui pourrait revenir sur ce que nous avons dit et nous n’avons pas d’échelle fiable et non subjective qui nous permettrait d’évaluer nos progrès ou le chemin qui reste à parcourir. 

Le bilan de compétences comme Spa émotionnel

Pourtant, avec la complexité croissante des organisations et la pression intense souvent ressentie par les collaborateurs au sein des organisations, il devient crucial de pouvoir passer régulièrement par des phases d’auto-évaluation pour savoir ce qui a bien ou mal fonctionné dans les situations que nous avons vécues. Nous ne le faisons que trop rarement malheureusement et cela pourrait peut-être nous éviter de culpabiliser sur les difficultés rencontrées dans la finalisation du dossier X ou la perte de contrôle avec le collègue Y lors de la réunion mensuelle du Comité de Direction.

s

Après tout, nous allons bien au Spa pour nous remettre d’un effort intense et nous relaxer. Quand il s’agit du corps, nous sentons que nous avons besoin d’un lâcher-prise et de prendre du temps pour nous. Les courbatures et les blessures éventuelles nous rappellent assez durement que nous avons franchi la limite. Ce n’est bizarrement jamais le cas quand il s’agit de notre santé mentale. Pourtant, les personnes qui résistent le mieux à la pression sont souvent celles qui réussissent à s’imposer des moments de relâchement afin de gérer leurs émotions et prennent du temps de faire le point sur ce qu’ils ont vécu récemment. En bien ou en mal. 

Alors, pourquoi n’irions-nous pas nous faire, de temps à autre, un “Spa émotionnel” avec un professionnel du massage de l’attitude ? Il nous aiderait sûrement à mieux comprendre nos forces, nos valeurs et les soft skills sur lesquelles nous pouvons compter pour être plus efficace ou plus épanoui dans ce que nous entreprenons. Verbaliser et poser des mots sur ce que nous avons vécu fait indéniablement du bien, nous ancre dans une réalité positive et nous permet de poser les fondations solides sur lesquelles nous pourrons bâtir le reste de notre carrière et de nos projets. 

Plus important, la bienveillance avec laquelle nous regardons ce qui nous arrive va déterminer notre façon d’aborder les problèmes et leur issue favorable. C’est le mantra de la psychologie positive. 

Qu’est-ce que la psychologie positive ?

La psychologie positive c’est l’ensemble de toutes les stratégies, scientifiquement validées, destinées à promouvoir, aussi bien chez les personnes que dans les groupes, ce qu’on appelle les attitudes positives. C’est-à-dire des ressentis émotionnels, des comportements d’aide ou des “dispositions” telles que l’optimisme (puisqu’on a beaucoup d’études montrant les bénéfices des émotions positives).  

Il est important de ne pas l’assimiler uniquement à la “pensée positive” (qui est par définition réductrice parce qu’il existe clairement des situations générant de “vrais” problèmes) puisque c’est souvent une façon de critiquer ces approches et de les ridiculiser. La psychologie positive est aujourd’hui largement utilisée en entreprise dans la prévention des risques psychosociaux : au-delà de critiquer uniquement les effets néfastes du stress, elle cherche avant tout à promouvoir des attitudes destinées à empêcher le stress. 

 

La psychologie positive est donc un moyen de trouver une énergie suffisante pour affronter les difficultés plutôt que de faire la politique de l’autruche et de leur tourner le dos pour ne pas les voir. 

Quels sont les avantages de la psychologie positive ?

De nombreuses études montrent que le fait de travailler délibérément à essayer de modifier sa vision du monde et ses émotions va entraîner des améliorations et des avantages en termes de créativité et de résilience

Les résultats les plus spectaculaires et les plus documentés démontrent l’amélioration à surmonter les chocs traumatiques (petits et grands) mais aussi à développer les comportements “pro-sociaux” dans les entreprises. Esprit d’équipe, capacité à aider les autres et plaisir à travailler en équipe sont en effet très facilement encouragés par les émotions positives. 

Alors que les émotions négatives rétractent les personnes sur elles-mêmes, les émotions positives ont des conséquences favorables sur la santé et permettent de répondre aux exigences de la QVT (Qualité de Vie au Travail). 

Bilan de compétences avec l’outil Profiler© 

Chez RH Humaniste, nous développons depuis un certain temps des outils pour accompagner les cadres et les chefs d’entreprise soumis à un stress constant. Nous les accompagnons à travers des séances de coaching adaptées et leur demandons de prendre du temps pour réfléchir sur leurs émotions avec l’outil Profiler©

Pourquoi, en effet, ne pas utiliser un test psychométrique pour essayer de nous positionner par rapport à soi, par rapport aux autres et à la moyenne ? Un peu comme la position et le positionnement en marketing : savoir où nous sommes et où nous désirons aller nous permet mécaniquement de prendre de l’altitude et de modifier nos attitudes

Je reprends ici in extenso la citation de Zig Ziglar (grand motivateur et conférencier américain) qui nous dit que “c’est notre attitude (grille de lecture de notre environnement) et non nos aptitudes (capacités naturelles, compétences) qui détermine notre altitude (intelligence, capacité à trouver des solutions à nos problèmes)”. Donc, plus nous regardons le monde avec un verre à moitié plein, plus nous surmontons les obstacles facilement. 

Amorcer la discussion avec des professionnels reconnus

Mais des tests psychométriques, on en trouve pour tous les goûts me direz-vous. Et pour quel résultat ? « Un bon test repose sur un modèle théorique fiable, des résultats scientifiquement validés et la bonne formation du praticien qui les fait passer », précise Philippe Chartier, maître de conférences en psychologie différentielle au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM). Et c’est bien ce que nous avons avec les fondements de la psychologie positive utilisée dans nos tests. 

Il est ainsi fortement recommandé de se faire accompagner par un professionnel pour la passation et la lecture des tests. Il existe certes beaucoup d’associations ou des structures d’orientation qui en proposent sur leur site. Sachez que nous utilisons ces tests avant tout pour amorcer la réflexion et la discussion avec l’entourage dans une approche 360 degrés. RH Humaniste  a pour but de vous donner des idées et l’envie de mieux vous connaître.

Et même si les résultats sont souvent à prendre avec des pincettes car « ces tests en ligne, sans accompagnement, n’ont pas valeur de diagnostic” (selon le psychiatre Jérôme Palazzolo, auteur de La Psychologie positive – Que sais-je, 2020), la théorie qui sous-tend la conception des tests peut nous faire prendre conscience de nos “mauvaises postures émotionnelles” et des attitudes qui nous font souffrir. 

Alors, n’attendez plus et venez demander à nos spécialistes une séance de “spa émotionnel” pour faire de votre Bilan de Compétences la condition d’un nouveau départ !

À bientôt.

Anne Souillard

01 39 50 62 60

asouillard@rh-humaniste.com

www.rh-humaniste.com

RH Humaniste

8 rue des Réservoirs – 78000 Versailles 

RH Humaniste Qualiopi Juin 2021

Partagez cet article à vos contacts :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nos derniers articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de RH Humaniste.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits